Feuilleté aux amandes

photo 4-2

La recette vient d’un patissier à Grimaud, qui avait baptisé ce feuilleté « l’Amandine » bien que n’ayant aucun rapport avec la tarte du même nom. Pour la faire courte, c’est diaboliquement bon. Ca craquotte au début, éclats d’amandes enrobées dans le miel, pâte feuilletée caramélisée, puis tout d’un coup là comme ça, ca se met à devenir fondant avec la confiture de fraise et re hop ca recroustille avec la dernière couche de pâte feuilletée. Pervers ce truc je vous dis.
Et ca se garde très bien dans une boite hermétique (si vous êtes assez bon pour ne pas tout manger tout de suite).

Ingrédients pour une dizaine de personnes (l’équivalent d’un grand plat à tarte):

2 abaisses de pâte feuilletée de bonne qualité.
125 g de beurre doux
125 g de sucre
125 g d’amandes effilées
De la bonne confiture de fraise
1 cuillère à soupe de miel liquide
1 cuillère à café de glucose

Enfourner les deux pâtes feuilletées piquées à la fourchette (très important) au four à 200° pendant une douzaine de minute (tout dépend du four, donc le mieux c’est de bien garder un oeil sur la coloration de la pâte).
Une fois que les pâtes ressemblent à du feuilleté étaler au pinceau ou à la cuillère de la confiture de fraise sur l’une d’elle, puis superposer l’autre dessus.
Faire fondre dans une casserole le beurre et le sucre. Ajouter ensuite le miel et le sirop de glucose. Une fois que le tout est liquide, et sans que le mélange ne bout, ajouter les amandes effilées. Cela va donner une pâte consistante à étaler sur le feuilleté. Enfourner une dizaine de minute à 200°. Là aussi, jeter un oeil à la coloration des amandes.
L’idéal: brun sur les bords et blond au centre, pour satisfaire tous les goûts.

Se sert avec le café ou pour accompagner une glace, ou juste comme ça pour le mal de se faire du bien.

Publicités